Epilation au rasoir : avantages et inconvénients

Le rasoir a beaucoup évolué, tant pour les hommes que pour les femmes. Plusieurs modèles sont disponibles sur le marché, avec les rasoirs électriques et les rasoirs mécaniques qui sont jetables. Son usage est porteur de plusieurs bienfaits, mais il possède aussi des désagréments. Zoom sur les avantages et les inconvénients existants pour une épilation au rasoir.

Intérêts de l’épilation au rasoir

Le rasoir, quelle que soit sa forme, est connu pour ses effets de commodité. En effet, l’utilisation de cet instrument est simple et rapide. De plus, contrairement aux pinces à épiler ou aux autres méthodes d’épilation, l’utilisation du rasoir est indolore, sauf au contact d’une peau irritée. Cet accessoire d’épilation est utilisable sur toutes les parties du corps. À l’instar des jambes, des aisselles, et du maillot. De plus, des modèles tels que le rasoir coupe chou ou le rasoir mécanique sont utilisables sur ces parties, dans la mesure où ils ne requièrent pas de l’électricité. L’épilation au rasoir offre un résultat impeccable et lisse. Néanmoins, il faut faire attention aux coupures de la lame.

Les effets secondaires de l’épilation au rasoir

Les lames ont tendance à être détériorées rapidement. Ainsi, après trois utilisations successives, il ne fonctionne plus correctement et doit être remplacé. Les inconvénients avec l’épilation au rasoir sont perceptibles après à la repousse des poils. Il ne retire pas les bulbes des poils. En conséquence, les poils repoussent vite, notamment entre 4 à 5 jours, et ils sont plus épais. Les personnes à fortes pilosités sont contraintes d’employer cette méthode tous les jours. Si le rasoir touche une partie de la peau infectée par l’eczéma, des coupures suivies d’une irritation auront également lieu. Aussi, un rasage répété entraîne l’apparition de poils incarnés.

Conseils d’utilisations du rasoir pour réduire les risques

Les lames d’un rasoir ont tendance à être remplies de poils dès le premier usage. Pour éviter de couper les doigts avec la lame, la première chose à faire et de le placer dans un verre d’eau chaude. L’eau servira à dégager les poils. Avant le rasage, il est préconisé d’attendre une quinzaine de minutes dans le bain avant de sortir. La méthode permet à la peau d’être attendrie, et plus facile à manier. Pour procéder au rasage, une application de mousse à raser ou de savon est nécessaire. Il permet au rasoir d’être manié rapidement et simplement. Pour éviter les coupures et l’irritation précoce de la peau, il faut glisser l’instrument dans le sens contraire de la pousse des poils. En évitant au préalable de passer le rasoir sur les boutons. Une fois terminé, il ne reste plus qu’à rincer. Enduire une crème hydratante permet un effet plus brillant et apaise la peau en cas d’éventuelles irritations.

Comment choisir un bon épilateur électrique ?
Epilation au fil : en quoi ça consiste ?