Epilation lumière pulsée : est-ce que cela convient à toutes les peaux ?

L’épilation à lumière pulsée est une innovation intéressante, car elle garantit un arrêt définitif de la repousse des poils. Elle intéresse de nombreuses personnes ayant des conditions physiques différentes. Mais la question est de savoir si elle convient ou non à toutes les peaux.

En quoi consiste l’épilation à lumière pulsée ?

C’est une technique qui a pour objectif de ralentir le processus de repousse naturelle des poils, jusqu’à l’arrêter définitivement. L’appareil émet des flashs lumineux, analogues au laser déjà couramment utilisé, pour atteindre son objectif. La principale cible de ces lumières est la mélanine, pigment du poil qui est responsable de sa régénération. Une fois touchée, cette partie s’affaiblit et provoque une sensation plus lisse et plus fine des poils, ainsi que leur affaiblissement, jusqu’à en arrêter la repousse.

Il faut toutefois savoir que l’épilation ne peut être définitive qu’après de nombreuses séances, sous certaines conditions physiques à respecter. Ainsi, une peau bien préparée, suivant les normes de l’épilation par IPL (Intense Pulsed Light) devrait présenter des résultats très satisfaisants au terme de douze séances chacune espacée de deux semaines environ. Bien sûr, cela peut varier selon la demande et selon l’aptitude physique de l’intéressé. Après, une à deux séances de révision par an sont appliquées pour le soin.

Mais l’essentiel est tout d’abord de savoir si vous avez la peau pour une épilation à lumière pulsée.

Sur quels types de peau convient cette technique ?

L’épilation à lumière pulsée est valable sur les personnes ayant une peau claire et sur lesquels les poils ont un teint foncé. Il sera clairement plus facile pour les lumières de pénétrer la peau et de toucher la mélanine, également fine et en petite rigueur. En termes plus scientifiques, ce type majoritaire de peau est regroupé dans les 6 premières catégories de phototype, le septième englobant les personnes à peau noire.

Il faut comprendre que l’intensité des lumières envoyées sur la peau doit être diminuée ou augmentée selon la clarté de la peau. Il est donc évident que sur une teinte plus noire, vous serez obligé d’augmenter l’intensité des flashs envoyés, chose qui risque de provoquer des douleurs voire des effets indésirables chez la personne concernée.

Quelles conditions respecter pour que ça convienne à votre peau ?

Si vous avez une peau claire à mate, avec des poils foncés, vous n’aurez plus qu’à suivre les conditions d’hygiènes obligatoires pour effectuer l’épilation.

– Pas d’exposition au soleil durant quatre semaines avant l’épilation

– Pas d’usage de produits de bronzage au moins la semaine avant la séance (huiles essentielles, douche autobronzante,etc.)

-Épilation préalable sur la partie à raser pour atteindre une hauteur de 2 mm au plus

– Pas de maladies chroniques ni de médicaments à consommer en permanence

– Pas de tatouages ou de tâches sur la partie à épiler

L’épilation électrique est-elle adaptée à toutes les zones du corps ?
Epilation électrolyse : comment se déroule une séance ?