Epilation : ces poils que vous ne devez surtout pas retirer !

L’épilation ne doit pas être faite n’importe comment. En effet, sachez qu’il existe des poils à ne pas retirer. À travers ce guide, nous allons vous aider à connaître les différentes parties du corps à ne surtout pas épiler au risque de détériorer votre état de santé.

Éviter d’arracher les poils du nez

Il est normal de voir un poil pointer le bout de son nez de temps à autre. Ce n’est pas pour autant la peine de paniquer, inutile de vous empresser à l’arracher, car il s’agit des poils à  ne pas retirer. En effet, il faut éviter de retirer brusquement un poil du nez au risque d’attraper une infection à staphylocoque doré. Il est clair qu’il n’est pas là pour vous embellir, toutefois, il est déconseillé de l’arracher d’un coup, pour votre santé. Si le poil de nez vous dérange, à la limite, couper ce qui dépasse avec des ciseaux est tolérable. En outre, le poil de nez aide à filtrer l’air. Il bloque les impuretés afin qu’elles n’atteignent pas l’organisme.

Éviter de retirer le duvet du visage

Vous devez également éviter d’enlever un duvet sur la joue, ou sur votre lèvre supérieure. Malgré qu’il soit à peine visible, un duvet sur le visage a tendance à déranger de nombreuses femmes. Dites-vous que votre peau de visage est très sensible comparé à d’autres parties de votre corps, par exemple les jambes, ou les aisselles. D’où, les poils de visage font parties de ces poils à ne pas retirer. Par conséquent, une épilation sur votre peau de visage pourrait virer au cauchemar si vous ne faites pas très attention. Vous devez savoir qu’il faut éviter de s’épiler la lèvre supérieure et les joues en utilisant de la crème dépilatoire, un rasoir, et un épilateur électrique. S’il le faut, privilégiez l’épilation à la cire ou au fil. Vous pouvez également masquer vos poils disgracieux à l’aide d’une décoloration.

Éviter l’épilation intégrale du maillot

Il est important de savoir que l’épilation du maillot peut nuire à votre santé. Tout comme avec les poils de nez, les poils du maillot contribuent à protéger les voies génitales et urinaires des virus et des microbes. Ces poils protègent également les muqueuses des irritations. Par conséquent, ils ne pourront plus vous protéger des bactéries si vous les arrachez. L’épilation intégrale du maillot fait courir le plus de risque à la santé puisqu’elle provoque des mycoses vaginales et des infections urinaires. Faites attention également à la manière dont vous vous épilez le maillot en évitant notamment le rasoir qui s’avère être très traumatisant pour la peau.

Epilation et grain de beauté : comment bien gérer ?
Comment gérer son duvet de visage sans épiler ?